PROCHAIN EVENEMENT

Le 06-02-2018 ( TU)
Survol de Juno (Jupiter)

.

PROCHAINE ECLIPSE

Eclipse de Lune (Totale)
31/01/2018

DECOUVRIR

Chury et Titan en finale pour le programme New Frontiers

Publié par Philippe VOLVERT le 21/12/2017


ActualitéLa Nasa a dévoilé mercredi les deux propositions finalistes retenues en tant que prochaine mission d’exploration du système solaire du programme New Frontiers - Photo Nasa

La Nasa a dévoilé mercredi les deux propositions finalistes retenues en tant que prochaine mission d’exploration du système solaire du programme New Frontiers. Le choix s’est porté sur CAESAR et Dragonfly parmi les 12 propositions faites lors d’un appel d’offres lancé par l’agence spatiale en décembre 2016 à la communauté scientifique.

Les deux missions recevront un financement à hauteur de 4 millions $ pour des études complémentaires jusqu’en 2018 avant que la Nasa ne choisisse l’une d’entre elles au printemps 2019. Le vainqueur deviendra la quatrième mission du programme New Frontiers après New-Horizons (survol de Pluton), Juno (orbite autour de Jupiter) et Osiris-Rex (récolte d’échantillons d’un astéroïde).

La mission CAESAR (Comet Astrobiology Exploration SAmple Return) est dirigée par une équipe de l’Université Cornell dans l’état de New York et gérée par le Goddard Space Flight Center de la Nasa dans le Maryland. Elle a pour ambition de récolter 100 grammes d’échantillons de la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko et de les ramener sur Terre en 2038. Les analyses complèteront les données recueillies par la sonde européenne Rosetta qui avait étudié la comète d’août 2014 à septembre 2016.

Dragonfly est conduite par le Johns Hopkins University Applied Physics Laboratory dans le Maryland. Elle consiste en un drone qui effectuera de multiples vols de courte durée pour explorer différents sites à la surface de Titan, distants l’un de l’autre de plusieurs kilomètres. Au cours de ses déplacements, l’engin étudiera et analysera la basse atmosphère de la lune de Saturne, riche en méthane. Si la mission est choisie, elle pourrait atteindre sa destination en 2034.

Le budget de la mission est plafonné à un milliard $, développement et lancement compris. Si le calendrier est respecté, la mise sur orbite est prévue en 2025.