Définitions

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

A

  • Accrétion: Accumulation de poussières et gaz qui ont conduit à la formation d'astres de grande taille comme les étoiles, planètes et lunes.
  • Activité géologique: Mouvements internes et externes d'un astre ayant pour conséquence une modification de l'aspect de la surface. Comme activité géologique, on peut citer le volcanisme, les tremblements de terre entre autres.
  • Albédo: Ratio correspondant la luminosité d'un corps provenant d'une lumière qu'il a reçue. L'albédo va de 0 (corps très sombre) à 1 (corps à la réflexion parfaite). A titre indicatif, la Lune a un albédo de 0,07 tandis que Vénus a un albédo de 0,60. Parfois cet albédo est défini en pourcent.
  • Albédo caractéristique (albedo feature): Une marque claire ou foncée sur la surface d'un objet qui ne peut être de caractéristique géologique ou topographique.
  • Année lumière: Unité de mesure égale à la distance que parcourt la lumière en une année, sachant que la vitesse de la lumière avoisine 300 000 kilomètres/seconde. La Lune se situe à environ 1 seconde lumière tandis que le Soleil est à 8,5 minutes.
  • Aphélie (en opposition au périhélie): Le point de l'orbite où la planète est la plus éloignée du Soleil. Pour un objet (satellite par exemple) orbitant autour de la Terre, on parle d'apogée. Pour les autres astres, le terme utilisé est apoastre.

B

  • Bar: Unité de pression atmosphérique correspondant à 0,987 atmosphère = 1,02 kg/cm2 = 100 kilopascal.

C

  • Conjonction: La "conjonction inférieure" se présente lorsqu'une planète interne (Mercure et Vénus) s'interpose entre le Soleil et la Terre. Ces dernières peuvent également présenter une "conjonction supérieure". Dans ce cas, c'est le Soleil qui s'interpose entre la planète et la Terre. Les planètes externes ne peuvent présenter uniquement la conjonction supérieure.
  • Cycle solaire: Cycle d'activité solaire s'étalant sur une période de 11 ans. A maximum de l'activité, le nombre de taches solaires est à son maximum tandis qu'au plus bas de l'activité, le nombre de taches peu être très faible voire inexistant.

D

  • Différentiation: Processus de stratification des matériaux composants un astre en différentes couches dont la densité augmente avec la profondeur.

E

<
  • Ecliptique: Trajectoire apparente du Soleil dans le ciel. Le plan de l'écliptique est le disque invisible sur lequel tournent toutes les planètes du système solaire avec le Soleil en son centre.
  • Effet Doppler: Changement apparent de la longueur d'onde d'une source de vibrations ou rayonnement électromagnétique pour un observateur.
  • Excentricité: L'excentricité d'une ellipse (orbite planétaire par exemple) est le ratio de la distance entre les foyers et le grand axe. En d'autres termes, au plus l'orbite est aplatie au plus l'orbite est excentrique.

F

  • -

G

  • Géantes gazeuses: Dans notre système solaire, ce sont es planètes composées essentiellement de gaz comme l'hydrogène, l'hélium et le méthane. Dans les géantes gazeuses, on retrouve Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune.

H

  • Héliocentrique: Où le Soleil est au centre. Dans notre système solaire, les planètes circulent sur une orbite héliocentrique.
  • Héliopause: Région limitrophe entre la zone d'activité du vent solaire et le milieu interstellaire.
  • Héliosphère: Zone dans l'espace limitée par l'héliopause contenant tout les astres du système solaire et dans laquelle le vent solaire a une densité d'énergie supérieure à celle du milieu interstellaire.

I

  • -

J

  • -

K

  • -

L

  • Limbe: Le bord externe du disque apparent d'un corps céleste.

M

  • -

N

  • Nuage d'Oort: Théorie développée en 1951 par l'astronome néerlandais Jan H. Oort et généralement admise selon laquelle il existerait, entre 40 000 et 100 000 unités astronomiques, une vaste concentration de comètes qui engloberait le système solaire. Certaines des comètes voyageant dans notre système solaire proviendraient du Nuage d'Oort. Leur orbite aurait été déstabilisée par la force gravitationnelle des planètes géantes et d'autres comètes du Nuage d'Oort.

O

  • Opposition: Une planète externe est en « opposition » lorsqu'elle est à l'opposé de la Terre depuis le Soleil.
  • Orbite rétrograde: Se dit d'une orbite accomplie par un astre sans le sens opposé du sens de la marche.

P

  • Périhélie (en opposition au aphélie): Le point de l'orbite où la planète est la plus proche du Soleil. Pour un objet (satellite par exemple) orbitant autour de la Terre, on parle de périgée. Pour les autres astres, le terme utilisé est périastre.
  • Période orbitale: Temps mis par un astre pour accomplir son orbite autour d’un autre.
  • Planètes: Corps céleste en orbite autour du Soleil, qui a suffisamment de masse pour que sa propre gravité surmonte les forces rigides de corps de sorte qu'elle assume une forme hydrostatique d'équilibre (presque ronde) et ayant dégagé le voisinage de son orbite. Répondant à cette définition, on retrouve: Mercure, Vénus, Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune.
  • Planètes extérieures: Planètes orbitant à l'extérieur de l'orbite de la Terre. On y retrouve Mars, Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune.
  • Planètes intérieures: Planètes orbitant à l'intérieur de l'orbite de la Terre. Seules Mercure et Vénus répondent à ce critère.
  • Planètes joviennes: Planètes de large diamètre et de faible densité. On y retrouve Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune.
  • Planètes naines: Corps céleste en orbite autour du Soleil, qui a suffisamment de masse pour que sa propre gravité surmonte les forces rigides de corps de sorte qu'elle assume une forme hydrostatique d'équilibre (presque ronde) et n'ayant dégagé le voisinage de son orbite. Répondant à cette définition, on retrouve Cérès, Pluton, Eris entre autres.
  • Planètes telluriques: Planètes ayant une surface constituée de roches. Répondant à ce critère, on retrouve: Mercure, Vénus, Terre, Mars.
  • Point antipodal: Le point qui est à l'opposé de la face d'une planète.
  • Points Lagrange: Point d'intersection dans lequel un astre est stabilisé par la force gravitationnelle de deux autres astres. Il existe 5 Points Lagrange. Si L1, L2 et L3 sont instables (la durée de la stabilité est limitée et la gravité de l'un ou l'autre astre reprend le dessus), L4 et L5, situés à un angle de 60° par rapport à l'axe entre les 2 astres, sont qualifiés de stables (la durée de stabilité est infinie). On retrouve cette configuration pour les astéroïdes troyens. Ils sont calés sur la même orbite que la planète sur les Points L4 et L5 situés 60° en avance ou 60° en arrière.

Q

  • -

R

  • Régolithe: Couche de débris constitués de roches ou de glaces et de poussière résultant d'un impact météoritique et qui recouvre la surface des astres.
  • Résonance orbitale: Rapport entre la période orbitale d'un corps et celle d'un autre par une fraction simple de nombre entier.
  • Révolution sidérale: Temps mis par un astre pour réaliser une orbite autour d'une autre astre. Sur Terre, elle est l'équivalent à une année.
  • Rotation rétrograde: Se dit d'un astre dont le Soleil se lève à l'ouest et non à l'est. C'est le cas pour Vénus par exemple.
  • Rotation sidérale: Temps mis par un astre pour réaliser un tour sur lui-même. Sur Terre, elle est équivalent à une journée.

S

  • -

T

  • Tectonique: Force qui provoque la déformation de la croûte d'un astre.
  • Terminateur: Ligne de séparation entre le jour et la nuit sur un astre.
  • Trojan: Se dit d'un astre orbitant sur un point Lagrange. Ce nom dérive d'une généralisation des noms d'une partie des plus grands asteroïdes aux points de Lagrange de Jupiter : 588 Achilles, 624 Hektor, et 911 Agamemnon. Les satellites Helene, Calypso et Telesto de Saturne sont appelés également parfois Trojans.

U

  • Unité astronomique: Unité de mesure équivalente à la distance entre la Terre et le Soleil, soit 149 597 870 km.

V

  • Vitesse de la lumière: 299 792 458 mètres/seconde. Selon la théorie de la relativité élaborée par Einstein, il est impossible de dépasser cette vitesse.

W

  • -

X

  • -

Y

  • -

Z

  • Zénith: Le point le plus élevé dans le ciel pour un observateur.
  • Zone de subduction: Un endroit sur la surface de la Terre où une plaque tectonique dense s'enfonce sous une plaque tectonique moins denses.
  • Zone habitable: Région autour d'une étoile où la température permet l'existence de l'eau sous forme liquide, une des conditions pour l'apparition de la vie.

Sources